6 étapes faciles pour rédiger vos propres vœux de mariage

6 étapes faciles pour rédiger vos propres vœux de mariage post thumbnail image

Rédiger des vœux de mariage personnels à votre fiancé peut être une façon unique d’exprimer l’amour que vous ressentez le jour de votre mariage. Cependant, pour ceux d’entre nous qui ne sont pas des rédacteurs de discours professionnels, la tâche de transmettre avec éloquence le mélange complexe d’émotions – admiration, passion, espoir, engagement – à l’homme ou à la femme de nos rêves peut sembler impossible. Heureusement, les organisateurs d’événements de De Luxe Banquet Hall ont mis au point un guide facile pour rédiger des vœux sincères dont votre famille, vos amis et votre partenaire se souviendront à jamais.

Étape 1 : Définissez les lignes directrices.

Avant de mettre le stylo sur le papier, asseyez-vous avec votre futur mari ou votre future femme et discutez de certaines questions clés concernant la mise en forme de vos vœux. Allez-vous les écrire ensemble ou séparément ? Quelle longueur voulez-vous leur donner ? (Nous vous recommandons de les lire à voix haute en moins de deux minutes !) Vos vœux seront-ils humoristiques ou sérieux ? Poétiques ou directs ? Allez-vous vous faire les mêmes promesses préétablies ou des promesses personnelles qui reflètent vos engagements individuels l’un envers l’autre ? L’adoption de ces principes de base contribuera à la symétrie de vos vœux – et de la cérémonie dans son ensemble – même si vous prévoyez de garder vos déclarations d’amour secrètes jusqu’au jour du mariage.

Deuxième étape. Inspirez-vous.

Il est normal d’être anxieux à l’idée d’écrire vos vœux de mariage – après tout, ce sont les mots les plus importants que vous prononcerez jamais à un autre être humain ! Pour surmonter ce sentiment de “je ne sais même pas par où commencer”, nous vous recommandons de lire autant d’exemples que possible. Parcourez l’Internet à la recherche de listes des “meilleurs vœux de mariage”, appelez votre église locale et examinez des copies de vœux religieux traditionnels, et consultez des amis mariés pour savoir comment ils ont rédigé les vœux de leurs propres mariages.

Étape 3. Rendez-le personnel.

De toute évidence, vous avez choisi d’écrire vos propres vœux parce que vous voulez exprimer votre engagement envers votre futur mari ou femme à un niveau plus intime. Pour aller au cœur de votre relation (sans jeu de mots), prenez le temps de réfléchir à votre fiancé et à la relation que vous entretenez ensemble. Noter les réponses aux questions suivantes peut vous aider à articuler vos sentiments et à définir votre discours :

Qu’avez-vous pensé la première fois que vous avez vu votre fiancé ? Quelles ont été les circonstances de votre première rencontre ?

Quand avez-vous réalisé que vous étiez amoureux ? Quelles émotions avez-vous ressenties à ce moment-là ?

Quelle est l’anecdote qui, selon vous, résume votre relation ? Pourquoi ?

Qu’est-ce que vous respectez le plus chez votre partenaire ?

Quelle est la situation la plus difficile à laquelle vous et votre partenaire avez été confrontés en tant que couple ? Comment l’avez-vous surmontée ?

Quels sont vos rêves pour l’avenir ?

Comment votre vie s’est-elle améliorée depuis que vous avez rencontré votre fiancé(e) ?

De quelle manière vous complétez vous l’un l’autre (compensez les défauts de l’autre) ?

Pourquoi pensez-vous que votre mariage est fait pour durer ?

Quatrième étape. Mettez-le par écrit.

Maintenant que vous avez une bonne idée de ce que vous voulez dire à votre partenaire le jour de votre mariage, il est temps de commencer à écrire. Une excellente façon de construire vos vœux est de commencer par une histoire, puis d’utiliser l’anecdote pour souligner votre amour pour votre fiancé et votre engagement envers le mariage. Si aucune histoire définitive sur votre partenaire ou votre relation ne vous vient à l’esprit, essayez de mettre en œuvre le format en quatre parties suivant : 1) Affirmez votre amour, 2) Faites l’éloge de votre partenaire, 3) Faites des promesses sur la manière dont vous le/la soutiendrez et sur ce que vous apporterez au mariage, et 4) Terminez par un vœu. Quelle que soit la façon dont vous choisissez de structurer votre message, n’oubliez pas que ce n’est pas pour rien qu’on les appelle des “vœux”. Veillez donc à inclure une promesse (ou plusieurs promesses) comme “Je promets de toujours te soutenir” ou “Je promets de toujours te tenir quand tu pleures à la fin de N’oublie jamais”. Enfin, utilisez toujours vos propres mots au lieu d’emprunter des clichés ; même si vous doutez de vos capacités d’écriture, vos vœux auront plus de sens pour votre partenaire s’ils viennent de votre cœur et non de celui de quelqu’un d’autre.

Étape 5. Mettez de l’ordre.

Relisez attentivement votre première version. Supprimez les blagues internes ou les références cryptiques que vos participants ne comprendront pas, et éliminez les éléments (aussi drôles soient-ils) qui pourraient mettre les membres de votre famille ou votre futur mari ou femme dans l’embarras. N’oubliez pas non plus que vos vœux seront probablement enregistrés et documentés pour le reste de votre vie.

Sixième étape. La pratique rend parfait.

Bien que cela puisse sembler étrange (et même légèrement embarrassant), lire vos vœux à haute voix est l’une des meilleures façons de vous préparer pour le grand jour. Écoutez attentivement pendant que vous les lisez devant un miroir – ou mieux encore, devant des amis ou des proches – et demandez-vous : Mes vœux sont-ils faciles à dire et à comprendre ?

Related Post