Quanteroute Uncategorized Les différents types de maladies des volailles et comment les prévenir

Les différents types de maladies des volailles et comment les prévenir

Les différents types de maladies des volailles et comment les prévenir post thumbnail image

Les poulets sont des animaux délicats qui doivent faire l’objet des plus grands soins et d’une attention particulière pour produire des œufs et de la viande sains. Si elles tombent malades à cause d’une maladie ou d’un malaise, cela peut entraîner diverses complications de santé et des problèmes de traitement. Une bonne pratique d’élevage consiste à connaître les différents types de maladies qui peuvent nuire à vos poulets afin de prendre les bonnes mesures et pratiques préventives pour les garder en bonne santé et heureux.

Dans ce billet, nous allons faire la lumière sur certaines de ces maladies et sur les mesures que vous pouvez prendre pour les prévenir.

Types de maladies des volailles

Variole aviaire

Il s’agit d’une maladie qui se manifeste sous la forme de taches blanches sur la peau, ou d’ulcères blancs sur la trachée ou la bouche. Recherchez l’un de ces signes visibles pour vérifier s’ils ont contracté la maladie, car elle peut entraîner la mort. Heureusement, il existe de nombreuses options de traitement que vous pouvez utiliser pour en limiter les effets. Vous devez offrir aux poulets malades un endroit sec et chaud et de la nourriture molle pour qu’ils se rétablissent le plus rapidement possible.

Le choléra aviaire

Il s’agit d’une autre maladie grave qui peut affecter vos poulets. Il s’agit d’une infection bactérienne causée par certains types d’aliments et d’animaux sauvages, qui entraîne différents types de symptômes. Le choléra aviaire provoque des douleurs articulaires et des problèmes respiratoires chez les poulets. Pour vérifier s’ils ont contracté la maladie, il faut rechercher une diarrhée jaunâtre ou verdâtre.

Malheureusement, la maladie n’a pas de remède permanent. Par conséquent, si l’un de vos poulets est atteint de la maladie, le mieux que vous puissiez faire est de l’empêcher de se propager aux autres poulets en vous débarrassant de sa carcasse. Il existe toutefois un vaccin que vous pouvez utiliser pour empêcher la maladie de se manifester.

La grippe aviaire

L’influenza aviaire est surtout connue sous le nom de “grippe aviaire”. Comme il s’agit d’une maladie contagieuse, elle peut non seulement toucher les autres poulets, mais aussi les êtres humains, à commencer par vous-même. C’est pourquoi il est préférable de rechercher les signes de la grippe aviaire le plus rapidement possible afin de minimiser les risques sanitaires associés. Parmi ces signes, citons l’absence de ponte, des problèmes respiratoires et des rayons décolorés.

Related Post